Une démarche partenariale


En France, la performance des bâtiments en matière de qualité environnementale et sanitaire est une démarche portée par plusieurs organismes :

  • l’association HQE® (Haute Qualité Environnementale),
  • l’Association des industries de produits de construction (AIMCC),
  • le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB),

Chez Terreal, nous sommes lié à chacun d’eux : directement ou via la Fédération Française des Tuiles et Briques. 

L’analyse du cycle de vie de nos matériaux


L’analyse du cycle de vie de nos matériaux. Chez Terreal, nous sommes particulièrement concernés par la cible 2 de la démarche HQE, qui porte sur le choix des produits et matériaux de construction. En effet, calculer l’impact d’un bâtiment sur l’environnement et sur la santé de ses occupants exige de connaître parfaitement l’impact des matériaux et produits de construction qui le composent et d’en faire la somme sur l’ensemble du cycle de vie des produits et du bâtiment.

Les données environnementales recueillies sont basées sur une analyse de cycle de vie complète, c’est-à-dire l’inventaire précis de tous les « entrants » et les « sortants » nécessaires, depuis l’extraction des matières premières jusqu’à l’élimination ou le recyclage en fin de vie. Cette analyse est publiée sous la forme de fiches synthétiques appelées FDES (fiches de déclaration environnementales et sanitaires).

Base de données réglementaires Française


Depuis le 1er janvier 2014, tous les produits de construction vendus en mettant en avant une caractéristique environnementale doivent avoir fait l’objet d’une analyse complète de leur cycle de vie conformément à l’arrêté du 23/12/2013 relatif à la déclaration environnementale des produits de construction. Ils doivent, à ce titre, figurer dans la base de données réglementaire mise en place par le gouvernement : declaration-environnementale.gouv.fr.

Les produits Terreal concernés y figurent, soit directement, soit rattachés à la fiche de déclaration environnementale collective de la Fédération Française des Tuiles et Briques (FFTB).

Par ailleurs, nous nous impliquons également en tant que groupe dans les travaux européens d’élaboration d’un document cadre déclinant la norme européenne EN 15804 aux produits de terre cuite. Il traduit la façon de faire les analyses de cycle de vie pour ces produits ainsi que les scénarii à prendre pour les étapes avec et après production. Ce document est un « Product Category Rules » (PCR) qui aura valeur de norme une fois reconnu par les instances du comité européen de normalisation.

L’intégration architecturale grâce à la terre cuite


Chez Terreal, nous sommes en mesure de proposer des tuiles et des bardages de terre cuite correspondant pleinement aux besoins de chaque territoire. Et ce, grâce aux atouts combinés d’un réel travail sur les couleurs dans  la construction et d’argiles localisées à proximité des différentes usines réparties dans toutes les régions françaises.

La variété des formes et des teintes permet indifféremment de rénover des bâtiments anciens en préservant leurs qualités patrimoniales et de proposer des formes et des coloris contemporains.

La terre cuite favorise la qualité de l’air intérieur


Le volet sanitaire des FDES montre que les matériaux de terre cuite contribuent positivement à la qualité sanitaire de l’air intérieur du fait de leur nature 100 % minérale ne contenant aucun élément nutritif pour le développement des moisissures et ne dégageant aucun composé organique volatil (COV).

Les FDES des produits de terre cuite disponibles sont, pour la plupart, des données collectives établies par la Fédération Française des Tuiles et Briques.

Les FDES sont téléchargeables sur le site de INIES (base de données française de références sur les caractéristiques environnementales et sanitaires des produits de construction).

 

Un livre blanc sur la qualité de l’air intérieur

Améliorer l’imperméabilité à l’air des logements, comme c’est la règle depuis janvier 2013, avec l’entrée en vigueur de la réglementation thermique 2012, engendre chez les usagers et le corps médical des préoccupations sur la bonne qualité de l’air intérieur des bâtiments.

Notre groupe a soutenu activement l’initiative de la Fédération Française des Tuiles et Briques qui a coordonné en 2011 la rédaction d’un livre blanc sur ce thème.

L’ouvrage est le résultat des contributions croisées de l’ensemble des parties prenantes investies dans le champ de la qualité de l’air intérieur : politique, médical, bâtiment et société civile.

Téléchargez le livre blanc de la qualité de l’air intérieur