L’égalité professionnelle s’inscrit dans l’empreinte sociétale de l’entreprise. Terreal se doit d’être à l’image de la société qui l’entoure ; car cette société est en constante évolution, et les femmes et les hommes qui la composent attendent de l’entreprise qu’elle les comprenne, et qu’elle prenne en compte leurs aspirations. Il y a là un enjeu considérable pour le présent et l’avenir : il convient pour TERREAL de pouvoir intégrer et conserver tous les talents, car c’est une clé de sa performance globale.

A cette fin, elle doit considérer les candidats potentiels dans toute leur diversité, sans stéréotype et mettre en œuvre un management exemplaire, fort de sens et exempt de toute discrimination, celle du genre en particulier. Mais il y a dans cet engagement, une grande ambition. En effet, Terreal prend la pleine mesure de ce que de nombreuses contraintes sociétales culturelles, dans l’éducation, dans l’orientation des parcours apprenants, n’ont pas permis à de nombreuses entreprises industrielles ayant manifesté une réelle volonté de s’ouvrir plus encore aux femmes de le faire avec succès. C’est pourquoi le chemin que dessine notre accord est long et nécessite beaucoup de persistance.