Un diagnostic mené en 2009 et 2010 sous l’égide de l’AGEFIPH a permis à TERREAL de prendre des engagements en la matière, dès 2011. Il est apparu que la dimension sociétale et culturelle de la thématique exigeait pour l’aborder de façon pertinente une approche progressive permettant une évolution harmonieuse et cohérente des perceptions de l’ensemble des acteurs de l’entreprise.

Car il s’est agi d’installer durablement auprès de toutes et de tous une représentation partagée des composantes du handicap au travail pour en favoriser l’appropriation et l’intégration dans le quotidien. C’est une dimension qui donne lieu à une promotion active dans le cadre de la politique de relations et de ressources humaines de l’entreprise. Et au-delà de cette dimension, il s’est agi aussi  de favoriser une dynamique d’initiatives d’établissements pour que l’appropriation visée trouve sa concrétisation au plus près des besoins en imaginant des solutions adaptées aux personnes, aux organisations et tenant compte des contraintes économiques et sociétales. Consciente de la nécessité de donner une chance égale aux travailleurs handicapés dans l’entreprise et dans la Société, TERREAL a souhaité :

  • favoriser le recrutement, l’insertion et le maintien dans l’emploi de personnes handicapées,
  • sensibiliser et communiquer sur sa volonté de mettre en place une politique d’emploi en faveur des personnes handicapées.

Une Charte a été signée à cet effet en 2011 et les engagements ont été confirmés par Générations Plus en 2013.